Paris: Cartouche café, dans la poche!

Publié le par Egmont Labadie

Il était un bar à vins appelé le Bihan Café, au 4, rue de Bercy dans le 12ème arrondissement de Paris, que nous n'avions eu l'opportunité de tester. Le jour où l'occasion se présente, il s'avère que le propriétaire a changé récemment. Mais heureuse surprise, l'endroit est toujours un bar à vins, et ça s'appelle maintenant le Cartouche café (01 40 19 09 95), en référence au Repaire de Cartouche, le restaurant du boulevard Beaumarchais dont l'endroit est l'annexe.

Autant le dire tout de suite, nous recommandons l'endroit sans scrupules. Du point de vue des vins, on a fait un tour de France en cinq verres, sans aucune anicroche, et avec beaucoup de plaisir:
Saumur blanc 2007 Lydie et Thierry Chancelle: le Saumur blanc idéal, aérien, avec une légère personnalité de pomme sucrée.
Côteaux du Languedoc blanc 2007 Clos Marie - cuvée Manon: superbe vin blanc dans un style d'un gras confortable apparemment soutenu par un élevage irréprochable. Un bon exemple des excellents blancs qu'on fait aujourd'hui dans le sud de la France. Que du plaisir et beaucoup d'élégance!
Côtes du Luberon rouge 2006 Domaine Font Leale: enfin un super côtes du Luberon, c'est si rare dans cette appellation souvent surboisée! Une belle profondeur de fruit mûr, mais dans beaucoup de fraîcheur.
Faugères rouge 2004 Clos Fantine: ici on est dans le vrai nature, légèrement perlant, avec une touche d'acidité volatile, mais sur un très beau fruit. Parfait.
et pour finir, un peu de bulles:
Vin de table "you are so bubbly" de Christian Chaussard, un superbe vin à bulles rosé, élégant, léger. Une merveille.
Le tout pour 4 à 5 euros le verre...

Et du côté de l'assiette? On s'est régalés, tant avec la salade de concombre  à la crème (très légère, on l'a saucée!), avec les asperges à l'oeuf mimosa, parfaites (blanchies puis légèrement roussies), qu'avec le confit de canette, le faux filet de boeuf (un beau pavé de 300 grammes, saisi dehors, cru à l'intérieur, mais totalement fondant), les frites comme chez maman, et pour couronner le tout un fromage blanc des campagnes frais, vif, granuleux, arrosé d'une confiture de lait régressive. N'oublions pas l'excellent pain de campagne... Pour tout ça, une formule entrée+plat+dessert à 17 euros (14 euros pour deux plats), une entrée et un plat à la carte pour 26 euros, soit 43 euros à deux. Si on ajoute les vins et les cafés, on monte à 65.

Un excellent moment dans cette adresse, qui a une licence IV, donc on peut y prendre du vin au comptoir, avec une interruption entre 15h et 18h : "on réouvre pour l'apéro"!















Publié dans Ile-de-France

Commenter cet article