Paris - nouvelles adresses

Publié le par Egmont Labadie

Voici une quinzaine de nouvelles adresses dont ne nous disposions pas lors de notre sélection, pour la plupart parce qu'elles n'existaient pas encore...Attention,  il est possible que certaines ne soient pas vraiment des bars à vins...Amis parisiens,  à vous de tester et  de mettre vos commentaires!


75002
-Un Jour à Peyrassol
- 13, rue Vivienne - 01 42 60 12 92

-Nero Enoteca - 3, rue Bachaumont - 01 42 21 02 63

75004
-Le Living Room
- 5, rue Crillon - 01 42 78 12 69 - www.leliving-room.fr

75005
-Le Vin qui Danse - 4, rue des Fossés Saint Jacques - 02 43 54 80 81 - www.vqd.fr

75007
-Le Vin de Soif
- 24, rue Pierre Leroux - 01 43 06 79 85 (celle-ci a récemment changé de propriétaire)

75008
-Vinoteca
- 32, rue de Courcelles - 01 53 96 07 68

75010
-Les Zingots - 12, rue de la Fidélité - 01 47 70 19 34 (là aussi nouveau propriétaire, Gilles Bénard pour ceux qui le connaissaient au Ramulaud dans le 11ème)

75011
-Cantada II
- 13, rue Moret - 01 48 05 96 89 - www.cantada.net

75012
-L'Ebauchoir
- 43, rue de Citeaux - 01 43 42 49 31 - www.lebauchoir.com

75014
-Au Réveil Samaritain
- 3, boulevard Saint Jacques - 01 45 65 22 17 - www.reveilsamaritain.com

75015
-L'ami Vint
- 9, rue de Vouillé - 01 48 28 15 43

-Le Vingt 2 - 22, rue Desnouettes - 01 45 33 22 22 -  www.le22.eu

75018
-La Cave Café - 134, rue Marcadet - 01 46 06 29 17

-16 Tholozé - 16, rue de Tholozé - 01 42 64 17 86

75019
-Que du Bon - 22, rue du Plateau - 01 42 38 18 65

75020
-Chez Nono - 43, rue de Tourtille - 01 43 49 37 70

-La Vierge de la Réunion - 58, rue de la Réunion - 01 43 67 41 15











Publié dans Ile-de-France

Commenter cet article

Egmont 19/09/2008 16:05

Un commentaire de Pierrick, après un repas à l'Ebauchoir dans le 12ème:
"bon c'était excellent pour déjeuner : grande et belle salle, terrasse, un peu paummé dans cette rue tranquille (la théorie de la
localisation s'applique à plein !!!).

Au verre, il y a 2 bulles, 7 blancs, 1 rosé, 6 rouges de 3,5 à 5 euros (sauf champagne - 8 euros de mémoire la coupe).

Le menu est français, traditionnel, plat-entrée-dessert à 13,50 le midi. Nous avons pris salade de hareng à l'huile tiède (beau
grand classique) et un mélange moins réussi (émietté) de poisson et de riz. En plat, hachis parmentier et julienne.
Café à 2 euros.

En vins nous avons choisi un pinot blanc (4,50), chinon (3,50) bourgogne (Laurent a noté le nom du vigneron, qu'il a apprécié) et un
excellent côtes du Rhône d'E. Balme.

Pas cher et sympa (41 euros pour deux)."

Merci Pierrick pour ces appréciations!

Egmont 22/07/2008 19:28

Réflexions après un déjeuner au Vin qui danse:
Pour tout dire, c'est un peu cher.
Un gewürztraminer de Seppi Landmann, excellent, pas de problème, gewürztraminer aromatique mais sans trop, gourmand, profond, beaucoup de plaisir, super, verre bien rempli.

Une salade d'écrevisses à 8 euros, beaucoup de salade et peu d'écrevisses, sèches, le tout a un peu un goût de thon en fin de plat, c'est joliment présenté, mais 8 euros pour une entrée comme ça...

Viognier du domaine des Collines du Bourdic en vin de pays des côtes de Thongue (5 euros): bien, original, pas le viognier aromatique de la vallée du Rhône, un peu sauvignon (un côté buis) parfois, une légère amertume qui allait bien avec l'entrée. Bien,
bien servi, bonne température.

Assiette de calamars aux piments d'Espelette: en fait, il s'agit de petites rondelles de calamars dans de la ratatouille sur de la salade (la même que précédemment), le piment d'Espelette ne se sent pas trop, c'est pas mal, mais 17 euros pour ça, c'est un peu n'importe quoi. Assez décevant.

Enfin, un verre de Juliénas du clos de haute combe (4,5 euros): au nez, très légèrement éventé, un peu dommage, en bouche, profond, un peu poivré, pas non plus l'éclat totale, honnête.

En tout, avec un café, une addition de 41,5 euros, soit quasiment 280 francs, c'est n'importe quoi. Par rapport à ce qu'on peut manger au Baratin (19ème) ou aux Zingots (10ème) pour 33-34 euros, c'est vraiment exagéré. Le plus décevant étant que les assiettes ne sont pas à la hauteur des vins, pourtant plutôt bien choisis.

Voici ci-dessous un commentaire de Michel Tanguy, qui a déjeuné au Vin qui danse le même jour que moi:

"(...) mon premier sentiment était de me dire que le rapport qualité prix était plutôt bon et puis très vite ma réflexion a fait évoluer ma première idée ! Le surgelé fonctionne trop bien dans l'établissement et cela se ressent.
Une salade d'écrevisses en entrée, servie sans aucun supplément, dans une assiette où on ne les compte plus... Tu te dis que c'est louche quand tu connais le prix au kilo ! Par la suite, la dégustation ne trompe pas. Passons sur la sauce soja dont beaucoup de cuistots abusent en ce moment et qui n'a pas sa place partout, en tout cas, à mon goût pas avec les écrevisses.
Pour les plat, idem, des calamars ronds et insipide servis avec une ratatouille ultra grasse, vive les légumes pour l'équilibre alimentaire ! Mon cousin a quant à lui mangé de l'agneau - visiblement un peu dur - avec une purée de potiron et de carotte ! Pas vraiment la saison des potirons...
Le seul point positif fût le dessert. Une belle assiette de fraises, accompagnées d'un sirop vanillée. Simple mais efficace.
Au vue de la qualité, oui c'est un peu chère pour ce que c'est.
Maintenant pour les vins, je n'ai pas pu tester le service au verre. Nous avons choisi "la ficelle" et avons bu un Julienas, tout a fait correct. 14€ pour à peu près deux verres par personne, je trouve cela honnête.
L'endroit est sympa, le service agréable et attentif...

Maintenant je sais que je n'y retournerai pas."

Egmont 23/06/2008 21:45

Pour prolonger le commentaire ci-dessus, voici le mail que m'a envoyé Michel Tanguy, qui je pense complète son commentaire de l'endroit:
Très sympa. Accueil vraiment sympa, assiette soignée par un cuisinier passionné.
Carte des vins assez sommaire mais après enquête, tout n'est pas inscrit sur l'ardoise. Il suffit donc d'interroger la patronne pour tout savoir. Elle animé par l'envie de bien recevoir et de faire découvrir et apprécier les vins sélectionnés.

TANGUY MICHEL 22/06/2008 18:13

Le Vin de Soif dans le 7ème est une bonne adresse pour passer un moment convivial.
L'accueil est irréprochable. Sympathique, souriant. Marylène n'a qu'une idée en tête, vous faire découvrir sa carte des vins alors surtout n'hésitez pas à l'interroger car tout n'est pas inscrit sur l'ardoise.
Pour accompagner les délicieux breuvages sélectionnés, un menu-ardoise propose des plats de bistrots parfaitement réalisés par un cuisinier passionné : Gérald.
Allez y les yeux fermés.

Egmont 31/03/2008 09:31

Merci Laurent pour l'info, et nous vous souhaitons encore de très bonnes soirées comme celle-ci dans les bars à vins!